Sous le coup d’une enquête de la part de la Confédération africaine de football après le match de Ligue des champions qui avait opposé Zamalek au TP Mazembe, Dominique Da Silva, Abdel Rehim Mahmour et Hazem Emam n’ont pas échappé à la patrouille. Coupables d’avoir eu des mots à l’encontre de l’arbitre de la partie et d’avoir tenté de l’agresser, les trois joueurs du clubs égyptiens ont été sanctionnés par l’instance. Da Silva a écopé de trois matchs de suspensions, assortis d’une amende de 5 000 dollars, alors que ses deux coéquipiers ont pris chacun un match et 3 000 dollars d’amende.