Opposé au Sénégal samedi à 19h GMT en quart de finale de la CAN 2017, le Cameroun sait qu’il ne part pas avec les faveurs des pronostics. Tout en mettant la pression sur l’adversaire, le sélectionneur des Lions Indomptables, Hugo Broos, veut croire en une surprise.

« J’ai dit il y a quelques jours, qu’on devait essayer d’éviter le Sénégal. Parce que la façon avec laquelle cette équipe a disputé ses matchs de groupe était parfois impressionnante. Il fallait éviter un adversaire pareil. Mais cela ne veut pas dire que c’est terminé pour nous. Rien n’est jamais perdu d’avance. Nous avons nos chances face au Sénégal« , a assuré le technicien belge ce vendredi devant la presse. « La pression est dans le camp des Sénégalais parce que non seulement ils portent le statut de favori, mais également parce qu’ils ont prouvé durant la phase de poule qu’ils savent jouer au football.«