Cameroun : Eto’o a des regrets pour Mbappé

Samuel Eto'o, légende du football mondial et actuel président de la Fédération camerounaise de Football, a reçu la semaine passée l'international français William Saliba, né d'une mère camerounaise. Il en a profité pour exprimer des regrets quant au champion du monde et capitaine des Bleus Kylian Mbappé.

J’ai toujours beaucoup de regret quand je reçois des joueurs de ce niveau qui jouent pour d’autres nations. Imaginez un seul instant si notre équipe nationale avaient des joueurs comme Saliba, Mbappé, (Gerzino) Nyamsi et (Evan) Ndicka. Vous imaginez le niveau que nous devions avoir. Ceci nous oblige donc à travailler au niveau local” a ainsi déclaré l'ancien goleador du Barça, dans une déclaration aux médias à la sortie de cette rencontre.

L'équipe du Cameroun, actuelle 42ème au classement FIFA, est régulièrement présente dans les grandes compétitions. Lors de la dernière CAN, en 2021, elle avait remportée la médaille de bronze à domicile. Au Mondial, l'hiver dernier, elle a été éliminée au premier tour malgré une victoire notable contre le Brésil (1-0) lors du premier match. Mais il est vrai qu'elle pourrait être encore plus performante si elle pouvait compter dans ses rangs davantage de binationaux, en particulier ceux cités par Samuel Eto'o.

Des regrets à nuancer

Bien que l'apport de joueurs binationaux tels que Saliba, Mbappé, Nyamsi et Ndicka aurait pu renforcer l'équipe nationale, il est essentiel de mettre en avant le travail de développement et de détection de talents au niveau local. Le football camerounais possède une solide structure de formation qui continue année après année de produire des joueurs talentueux prêts à défendre les couleurs de leur pays.

Il est aussi important de nuancer les regrets exprimés par l'ancien canonnier des Lions Indomptables (118 sélections, 56 buts) car les joueurs cités n'ont pas forcément grandi au pays et leur choix de représenter une autre nation peut être motivé par un ensemble de facteurs personnels comme les opportunités sportives, les liens familiaux, les aspirations individuelles et les circonstances personnelles. Chaque joueur a sa propre histoire et ses propres raisons de faire le choix de représenter une sélection plutôt qu'une autre.

Cameroun : Eto’o a des regrets pour Mbappé
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.