La Fédération camerounaise (Fecafoot) sortira-t-elle un jour de la crise dans laquelle elle est embourbée depuis deux ans ? Alors qu’un nouveau calendrier électoral avait été mis sur pied, le comité de normalisation instauré par la FIFA est une fois de plus de retour à la case départ. Votés en juin dernier en assemblée générale, les nouveaux statuts de l’instance et son code électoral ont été invalidés par la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun lundi. Alors que le mandat du comité de normalisation s’achève en septembre, tout est a priori à refaire, à commencer par l’énième convocation d’une assemblée générale pour adopter les statuts. Le comité de normalisation doit effectuer une conférence de presse ce mardi pour indiquer la marche qu’il compte suivre.