Cameroun : Marc Brys provoque Eto’o !

Censé être suspendu par Samuel Eto’o et la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), le sélectionneur Marc Brys poursuit sa préparation pour les éliminatoires du Mondial 2026. Comme si de rien n’était.

Suspendu par le président de la Fécafoot, Samuel Eto’o, Marc Brys a fait abstraction de l’ex-star en opérant ce jeudi matin, une visite du stade de Ngoa Ekelle à Yaoundé. Selon toute vraisemblance, l’ancien coach de Louvain entend y diriger le stage des Lions Indomptables avant la réception du Cap-Vert le 8 juin (troisième journée des qualifications à la Coupe du monde 2026).

Brys dément son licenciement

Cerise sur le gâteau, il était accompagné du staff commis par le ministère des Sports, et du conseiller technique au ministère des Sports, Cyrille Tollo et ensuite largement remodelé par la Fecafoot. Interrogé par les médias, l’Anversois a d'ailleurs effectué une mise au point : “Si j’ai été licencié ? Ce sont de fausses informations !” Des déclarations de nature à piquer au vif Samuel Eto’o. La réaction de ce dernier est attendue, alors qu’il n’entend absolument pas perdre le bras de fer avec son ministère de tutelle, quitte à causer une suspension du Cameroun par la FIFA.

Un staff provisoire nommé par la Fécafoot ?

L’ex-Intériste avait accepté à contrecœur de cohabiter avec Marc Brys – nommé par le ministère sans son aval – à condition d’avoir le choix des hommes qui composeront le staff. C’est pourquoi il a nommé le sien le 8 mai dernier. Mais, sous la pression du gouvernement, la chambre de conciliation et d'arbitrage du comité national olympique camerounais a suspendu ledit encadrement. Ce qui a provoqué la suspension à son tour de Brys en “représailles”.

D’après les indiscrétions de Camerfoot, la Fécafoot entend nommer un staff provisoire dans les prochains jours en vue des matches qualificatifs à la Coupe du monde en juin. Quoi qu’il en soit, ce dernier ne pourra pas compter sur Jean-Charles Castelletto, dont le forfait a été confirmé par Brys en marge de sa visite jeudi.

Cameroun : Marc Brys provoque Eto’o !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.