Cameroun : la FIFA retire encore le nom de Brys !

L'affaire Marc Brys occupe tous les esprits actuellement au Cameroun. Suspendu mardi par la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) présidée par Samuel Eto'o, le technicien a subi un nouveau désaveu dans la foulée…

Le football camerounais est en crise. Mardi, Samuel Eto'o a décidé de suspendre Marc Brys, le sélectionneur qu'il avait pourtant fini par reconnaître. Cette décision de l'ancien buteur du Barça fait suite à une décision de la chambre de conciliation et d'arbitrage du comité national olympique camerounais rendue dans la journée.

Cette chambre, convoquée par l'association des clubs de foot amateur et la Ligue de foot professionnel, a pris la décision de suspendre le staff technique de la sélection camerounaise nommé par la Fécafoot. L'objectif était d'empêcher Eto'o de choisir le staff technique de Brys. Cette décision a donc été la goutte de trop pour l'ex-attaquant, qui avait pourtant reconnu Brys – contre son gré – à condition d'avoir le choix des hommes qui allaient l'entourer. Cette condition n'étant plus remplie, le président de la Fécafoot a en quelque sorte décidé de désavouer Brys.

Une situation risible…

Le dirigeant a par ailleurs indiqué qu'il se réserve le droit de porter l'affaire devant la FIFA. De son côté, l'instance dirigeante du ballon rond a déjà acté la décision de la Fécafoot puisqu'elle a retiré le nom de Brys sur la fiche du Cameroun sur son site officiel ! Et ce n'est pas une première…

Fin avril, la FIFA, qui ne savait visiblement plus sur quel pied danser, avait déjà supprimé le nom de Brys après l'avoir brièvement affiché. L'instance régissant le football mondial avait ensuite fait machine arrière en ajoutant de nouveau son nom lorsque la Fécafoot l'avait reconnu. Avant, donc, de rétropédaler à nouveau mardi…

Une situation particulièrement cocasse, même si après tout, la FIFA ne fait que suivre sa logique en se rangeant derrière les décisions de la Fécafoot, et non celles du pouvoir politique. Alors que les matchs qualificatifs pour la Coupe du monde contre le Cap-Vert (8 juin) et l'Angola (11 juin) approchent, il est pour le moment impossible de dire qui officiera sur le banc de touche des Lions Indomptables. Le feuilleton continue…

Cameroun : la FIFA retire encore le nom de Brys !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.