La sélection du Cameroun est décidément maudite avant le début de la CAN 2017. Déjà confrontés aux défections de huit joueurs pré-sélectionnés, le dernier en date étant Eric-Maxim Choupo-Moting, les Lions Indomptables doivent également composer avec le flou qui entoure la situation de Franck Kom. Arrivé lundi soir à l’hôtel de la sélection, le milieu de terrain de Karlsruhe n’a pas pris part à l’entraînement avec ses coéquipiers mardi et a rejoint un autre hôtel ! La conséquence d’un imbroglio avec son club.

« Hugo Broos (le sélectionneur, ndlr) avait promis aux clubs que ceux-ci recevront les confirmations des convocations en vue de la CAN, le 22 décembre dernier. Mais jusqu’à présent, le club de Franck Kom n’a rien reçu« , a expliqué une source bien introduite au site Camfoot. « Il a quitté l’hôtel et s’est installé dans un autre hôtel de la ville de Yaoundé en attendant. Pour lui, c’est une façon d’éviter d’avoir des problèmes avec son club qui pourrait le sanctionner au cas où il s’entraînerait avec la sélection sans que le sélectionneur ait pris la peine d’envoyer la confirmation de sa convocation. » La préparation des Lions se révèle décidément agitée…