31 ans après sa dernière participation à une phase finale de la CAN, l’Ethiopie a obtenu un match nul encourageant lundi soir face à la Zambie (1-1), pour le compte du groupe C. Un résultat d’autant plus inespéré que les Antilopes Walya ont joué à 10 contre 11 pendant plus de 45 minutes après l’exclusion de leur gardien de but, Jemal. Un carton rouge sévère aux yeux de Sewnet Bishaw, le sélectionneur éthiopien. « Je ne pense pas que l’exclusion était méritée, c’est la raison pour laquelle nos supporters étaient en colère. Ils ne l’étaient pas contre leur équipe nationale, mais bien contre l’arbitre« , a-t-il fait savoir à l’issue de la partie.