Avec un peu de retard, la CAF a annoncé lundi que le Mali a lui aussi officiellement décroché son billet pour la CAN 2017 ce week-end. Dans le pire des cas, les Aigles sont en effet assurés de terminer parmi les deux meilleurs deuxièmes tous groupes confondus.


Inattendue, la surprise a été annoncée lundi par la CAF. Le nombre de qualifiés déjà connus pour la CAN 2017 ne se chiffre pas à neuf mais bien à dix ! En effet, après avoir sorti les calculettes, l’instance dirigeante du football africain a confirmé que le Mali avait lui aussi validé son billet en s’imposant 3-0 au Soudan du Sud, samedi à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires. « Avec ses 13 points il est assuré soit de la première, soit de l’une des deux places de meilleurs deuxièmes« , explique la CAF sur son site.

Grâce à cette bonne nouvelle, les Aigles s’assurent de passer un été serein. La qualification des hommes d’Alain Giresse ne faisait de toute façon plus guère de doutes. Forts de cinq points d’avance sur le Bénin, qui compte un match en moins, les Maliens pouvaient d’ailleurs valider leur billet dès dimanche 12 juin, date à laquelle le match Bénin-Guinée Equatoriale a été reporté, au cas où les Ecureuils ne s’imposaient pas. Le flou qui entoure la situation des Béninois, qui ne bénéficient que d’une levée provisoire de leur suspension par la FIFA, incitait de toute façon les Aigles à l’optimisme.

Désormais, les Maliens n’auront même plus de question à se poser. En tête du groupe C des qualifications depuis la première journée, ils n’ont jamais perdu, et ont concédé leurs seuls points au Bénin (1-1) lors de la 2e journée. Une 6e participation consécutive à la CAN totalement logique donc, même si le décalage avec lequel les coéquipiers de Yacouba Sylla ont appris la nouvelle restera forcément particulier !

 Sur le même sujet : Le classement groupe par groupe