CAN 2017 : le Ghana recalé à l’entraînement

Arrivée vendredi à Oyem, lieu de son quart de finale de la CAN 2017 face à la RD Congo dimanche, la sélection du Ghana a été confrontée à une drôle de mésaventure. En raison du retard des Black Stars, le responsable du stade où devait avoir lieu leur entraînement leur a refusé l’entrée à l’enceinte rapporte RFI ! Malgré l’intervention du délégué de la CAF et 20 minutes de négociations, le responsable n’a pas voulu en démordre et les Black Stars ont fini par entrer en force pour s’entraîner ! Le sélectionneur Avram Grant et l’attaquant Jordan Ayew, qui a lâché “c'est l'Afrique” avant d’entrer sur le terrain, ont paru particulièrement remonté après cette péripétie.

CAN 2017 : le Ghana recalé à l’entraînement
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.