CAN 2017 : Togo-RDC, les compos sans Romao ni Bakambu

Leader du groupe C de la CAN 2017, la RD Congo n’a besoin que d’un point ce mardi à Port-Gentil face au Togo à 19h GMT lors de la 3e et dernière journée pour valider son billet en quart de finale. Contraint de s’imposer pour éviter l’élimination, le sélectionneur des Eperviers, Claude Le Roy, a opté pour plusieurs changements. Auteur de deux erreurs face au Maroc (1-3) et la tête ailleurs après la tentative de saccage de sa maison à Lomé, Agassa cède sa place à Tchagouni dans le but. Akakpo et Boukari intègrent également le onze de départ au détriment de Romao et Laba.

En face, le sélectionneur congolais, Florent Ibenge, est privé de Zakuani, Ikoko et Maghoma , mais il enregistre le retour de suspension de Lomalisa qui débute dans le couloir gauche. Le capitaine Mulumbu est titulaire dans l’entrejeu tandis qu’Ibenge teste un 3e attaquant de pointe en autant de matchs avec Bolingi. Incertain, N’Sakala est sur le banc.

 Les onze de départ :

Togo : Tchagouni – Gakpe, Akakpo, Ouro Akoriko, Djene – Ayité, Atakora – Bebou, Dossevi, Boukari – Adebayor

RDC : Matampi – Mpeko, Tisserand, Bope, Lomalisa – Mbemba, Mulumbu, Kebano – Mubele, Bolingi, Kabananga

class-2.jpg
togo_vs_rd_congo.jpg

CAN 2017 : Togo-RDC, les compos sans Romao ni Bakambu
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.