Capitaine de l’Algérie, Riyad Mahrez a déclenché une vive polémique en Egypte au moment de la remise du trophée de la CAN 2019 vendredi dernier. L’ailier de Manchester City a en effet omis de saluer le Premier ministre égyptien, Moustafa Madbouli. Cette affaire a pris une certaine ampleur au pays des Pharaons, certains y voyant un geste politique, et un avocat égyptien, Samir Sabri, a même demandé à ce que l’ancien Havrais soit placé sur la liste des personnes interdites d’entrée sur le territoire !

Présent ce vendredi dans sa ville natale de Sarcelles (France) afin d’être honoré pour son titre de champion d’Afrique, Mahrez a tenté de mettre un terme à la polémique. «J’ai voulu aller le saluer, je ne savais pas que c’était le ministre égyptien et on m’a appelé pour prendre la Coupe, donc je me suis retourné. Ce n’était pas voulu je n’ai aucun problème avec les Egyptiens. Je les laisse polémiquer ce n’était vraiment pas voulu», a coupé court le Fennec dans des propos rapportés par Onze-Mondial.

Ces derniers jours, le ministre égyptien de la Jeunesse et des Sports, Ashraf Sobhy, avait déjà pris la défense du Fennec en expliquant que cet oubli n’avait rien de volontaire. Fin de la polémique ?

La scène en vidéo