Madjer

Pas forcément considérée comme un favori au départ, l’Algérie a réalisé un tournoi d’excellente qualité pour s’adjuger la CAN 2019 il y a près d’un an. Ancien sélectionneur des Fennecs, Rabah Madjer a admis qu’il ne s’attendait pas à voir les hommes de son successeur, Djamel Belmadi, se hisser sur le toit de l’Afrique.

«L’Algérie a bien méritée son titre de championne d’Afrique mais je ne m’attendais pas à un tel exploit. J’ai misé sur l’équipe égyptienne mais ils ont fourni une très mauvaise prestation durant la CAN (élimination en 8es de finale)», a expliqué l’Algérien pour la chaîne égyptienne OnSports.

A la différence de Madjer, Belmadi sera parvenu à tirer le meilleur de son groupe.