Cadres de la sélection du Nigeria, John Obi Mikel (Middlesbrough) et Victor Moses (Fenerbahçe) n’ont plus défendu les couleurs de leur pays depuis le Mondial 2018. Moses a en effet annoncé sa retraite internationale, tandis qu’Obi Mikel préfère se concentrer sur son club. A moins de deux mois de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet), le sélectionneur Gernot Rohr a fait le point sur ces deux dossiers.

«Il est prévu de rencontrer Obi Mikel prochainement pour faire le point avec lui, s’il veut revenir en sélection ou non», a fait savoir le technicien auprès du site Goal. «Il est revenu à la compétition suite à sa blessure au genou. Ce n’est pas impossible qu’il fasse la CAN s’il se sent prêt.»

Pour Moses en revanche, ça s’annonce plus compliqué et Rohr n’a pas l’intention de perdre son énergie en courant derrière le joueur. «On a essayé de le convaincre de ne pas se retirer mais il a fait son choix. S’il revient sur cette décision, c’est à lui de nous le dire. On est ouvert au dialogue mais on ne va se mettre à genoux pour demander à un joueur de revenir», a lancé le Franco-Allemand. La balle est donc dans le camp du joueur qui appartient toujours à Chelsea.