Le feuilleton Guelor Kanga se poursuit ! Accusé par la RD Congo, son pays natal, de falsification d’identité, le milieu de terrain international gabonais a fait l’objet d’une réserve déposée par les Léopards qui espèrent ainsi se qualifier pour la CAN 2021 à la place des Panthères. Le président de la Fecofa, Constant Omari, a fait le point sur ce dossier, et affiché un certain optimisme mardi à l’issue conférence de presse consécutive à une réunion avec le ministre des Sports, Serge Konde.

«Il faut connaître la déontologie des dossiers à la CAF, tant que ce dossier ne connaît pas de dénouement, je pense qu’il faut s’abstenir de faire des commentaires.. Il ne faudrait pas nourrir les gens d’espoir ou de désespoir. Les éléments ont été envoyés, suffisamment fouillés et nous attendons le verdict qui initialement devait être rendu lundi. Malheureusement, les éléments que nous avons rendus en sus étaient tellement important que la CAF a préféré prendre son temps pour examiner ce dossier», a tout de même glissé le dirigeant. Le dénouement est proche…