CAN 2023 : le programme de préparation ambitieux de Regragui

Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, souhaiterait jouer huit matchs avant l’entrée en lice des Lions de l’Atlas à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023.

C’est le média Al Araby, cité par Soccer212, qui avance cette information. Le sélectionneur marocain souhaiterait en effet affronter six sélections africaines, dont l’Afrique du Sud et le Libéria que les Marocains défieront lors des cinquième et sixième journées des éliminatoires pour la CAN 2023. Mais pas que. Walid Regragui voudrait également jouer deux rencontres amicales contre des nations non-africaines. Un sacré marathon de huit matchs au total qui se profilerait pour la bande à Achraf Hakimi, avant l’ouverture de la grande messe du football africain en Côte d’Ivoire.

Un timing qui coince ?

Si ce programme est assez alléchant sur le papier, le timing risque toutefois de s'avérer serré. En effet, il ne reste a priori que 4 dates FIFA avant la CAN (juin 2023, septembre 2023, octobre 2023 et novembre 2023) et les deux dernières journées des éliminatoires occuperont au moins deux de ces dates, possiblement celles de septembre et octobre si le mois de juin est laissé à disposition pour programmer des matchs amicaux. Autrement dit, il pourrait être difficile de caler plus de deux matchs amicaux d'ici à fin 2023 et, même en imaginant deux ultimes matchs de préparation début 2024 avant la CAN, on serait certainement plus près d'un total de 6 rencontres que de 8.

Ce bruit de couloir prouve en tout cas une chose : même s'il dispose d'un onze de départ solide qui s'est dessiné à l'occasion du Mondial, Regragui souhaite continuer à peaufiner ses automatismes et tester peut-être de nouvelles options avant la CAN 2023 qui se déroulera du 13 janvier au 11 février 2024. Rappelons que les Lions de l'Atlas restent sur d’excellentes prestations : après son retour de la Coupe du monde 2022 qui restera dans l’histoire, le Maroc est invaincu en deux rencontres, obtenant un nul face au Pérou (0-0) après avoir arraché une victoire de prestige contre le Brésil (2-1).

CAN 2023 : le programme de préparation ambitieux de Regragui
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.