CAN 2023 (Q) : la riposte inattendue de la RDC contre la Mauritanie

Après que la Confédération africaine de football (CAF) ait rejeté le recours concernant l’annulation du carton rouge de Cédric Bakambu, la Fédération congolaise de football (Fecofa) contre-attaque !

C’est un sacré camouflet pour la RDC. S’estimant lésée par l’arbitrage de Sadok Selmi, qui a notamment attribué un carton rouge polémique à l'attaquant Cédric Bakambu (42 capes, 15 buts), pour une faute imaginaire sur Babacar Niasse, le 28 mars dernier en Mauritanie (1-1), la Fecofa a déposé une réclamation auprès de la Confédération africaine de football (CAF). L’instance congolaise demandait notamment l’annulation du carton rouge écopé par son buteur. Une requête restée infructueuse, puisque la CAF a débouté les Léopards. Pis, la réserve soumise par les Congolais a été rejetée dans sa globalité par l’instance dirigeante du football africain, comme l'a rapporté le média Léopardsfoot, mercredi.

La RDC contrattaque

Néanmoins, loin de rester sur cet échec, la Fecofa a décidé d’attaquer son homologue de la Mauritanie dans la foulée en utilisant un autre angle. En effet, selon les indiscrétions du journaliste Jenovic Mbowa, les Léopards dénoncent la présence de trois joueurs présumés inéligibles dans les rangs des Mourabitounes. En l’occurrence, Babacar Niasse et Khadim Diaw, qui ont représenté le Sénégal chez les jeunes, et El Hadji Ba, qui a porté les couleurs de la France jusqu'en U20. Réputée pour son sérieux, la Fédération mauritanienne a-t-elle fauté dans ces dossiers tous récemment bouclés ? L'avenir le dira…

En attendant que la CAF se prononce sur cette nouvelle réserve, la RDC se trouve en mauvaise posture, dans le cadre des éliminatoires pour la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. En témoigne sa dernière place (4 points) dans le groupe I derrière le Gabon (1er, 7 points), le Soudan (2e, 6 points) et la Mauritanie (3e, 5 points). Les hommes de Sébastien Desabre ne devront pas se louper le 12 juin prochain, lors de la 5e journée face aux Panthères du Gabon.

CAN 2023 (Q) : la riposte inattendue de la RDC contre la Mauritanie
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.