Après avoir retiré l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée, la Confédération africaine de football (CAF) a laissé la possibilité aux pays intéressés pour la remplacer de soumettre leur dossier de candidature jusqu’à vendredi. Cette deadline a donc expiré et, si l’instance panafricaine n’a encore rien officialisé, plusieurs sources bien introduites, comme le journaliste Ablam Gnamesso, indiquent que 5 dossiers de candidature ont été déposés.

Il s’agit de l’Afrique du Sud, de l’Algérie, du Maroc, de la Zambie ainsi que d’une candidature commune Nigeria-Bénin. La CAF devrait officialiser cette liste dans les prochains jours et dévoiler le planning des visites d’inspection, qui seront programmées entre le 5 et le 25 janvier.

Parmi les pays candidats, l’Afrique du Sud, l’Algérie et le Maroc partent avec un avantage en termes d’infrastructures existantes mais le projet de candidature commune entre le Bénin et le Nigeria pourrait aussi séduire la CAF, qui dévoilera l’heureux élu le 10 février. De son côté, le Sénégal, initialement annoncé parmi les postulants, a démenti avoir candidaté.