Pas de miracle pour le Sénégal. Eliminés par la Guinée lors du dernier tour de qualification à la CAN 2017 des moins de 17 ans, les Lionceaux avaient déposé une réserve en suspectant un joueur adverse de fraude sur l’âge. Mais après avoir réalisé ses investigations, la CAF n’a pas donné suite à la réclamation des Sénégalais concernant Naby Bangoura, comme l’indique un courrier de l’instance dirigeante du football africain transmis à la Fédération sénégalaise.

« La commission médicale de la CAF a réexaminé ses images d’IRM, lues et approuvées par le comité d’experts CAF pour la lecture des IRM. (…) Seuls les joueurs ayant effectué une IRM en présence d’un représentant de la CAF, lue et approuvée par le comité d’experts CAF pour la lecture des IRM, sont éligibles à participer aux éliminatoires de la CAN U17, Madagascar 2017. (…) Une photo du joueur Bangoura Naby a été prise avant l’IRM puis comparée à celle du passeport. Elles sont identiques. (…) Telle que mandatée par la commission d’organisation de la CAN U17, la commission médicale de la CAF confirme que ledit joueur est éligible. Et en conséquence, nous regrettons de vous informer que votre réserve a été rejetée« , fait savoir le document. Effectué ce lundi, le tirage au sort de la compétition a placé la Guinée dans le groupe A de la phase finale, aux côtés de Madagascar, le pays-hôte.