Pays-hôte du CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux) du 4 au 25 avril prochains, le Cameroun a enregistré ce vendredi son premier cas de coronavirus. Le ministère de la Santé publique précise qu’il s’agit d’un citoyen français arrivé à Yaoundé le 24 février et que celui-ci a été mis en isolement à l’hôpital central de Yaoundé pour une prise en charge appropriée.

Il serait prématuré à ce stade d’affirmer qu’une menace plane sur la tenue de la compétition, mais il est clair que ce cas, et le risque de propagation de l’épidémie, risquent d’alerter le comité d’organisation du CHAN et la Confédération africaine de football (CAF).

L’instance a récemment affirmé se trouver «en réflexion» face à cette épidémie de coronavirus, pour l’heure heureusement limitée sur le continent africain mais qui se répand tout de même de jour en jour…

Le communiqué du ministère de la Santé publique

Image