Après son sacre à domicile en 2018, le Maroc a conservé sa couronne et remporté le CHAN 2020 en battant le Mali (2-0) dimanche en finale à Yaoundé. Parmi le groupe sacré lors de la précédente édition, figurent 6 «survivants» qui ont soulevé le trophée pour la deuxième fois.

Il s’agit du gardien Anas Zniti, du milieu de terrain Yahya Jabrane, des milieux offensifs Walid El Karti et Abdelilah Hafidi, de l’ailier Zakaria Hadraf et de l’avant-centre Ayoub El Kaabi, meilleur buteur historique de la compétition (12 buts) et qui est devenu le premier joueur à marquer lors de deux finales du CHAN !

A noter que le sélectionneur n’est pas le même puisque Jamal Sellami, sacré en 2018, a laissé sa place à Houcine Ammouta, sacré cette année.