Mali, CHAN 2022

Finaliste de la dernière édition, le Mali a connu une entrée en matière compliquée au CHAN 2022 et les Aigles locaux ont été tout heureux d’arracher le match nul face à l’Angola (3-3) ce lundi à l’occasion de la 1ère journée du groupe D au Stade Miloud Hadefi d'Oran.

Les poulains de Nouhoum Diané ont rapidement compris que les choses seraient plus compliquées que prévu face à des Angolais sans complexes qui leur ont pris la possession du ballon et qui se montraient très percutants sur leurs attaques rapides. Oublié au second poteau, Depú ouvrait le score en se jetant pour reprendre un centre d’Eddie Afonso (0-1, 12e).

Cueillis à froid, les Maliens avaient le mérite d’égaliser par Hamidou Sinayoko suite à un cafouillage sur corner (1-1, 23e). Une joie de courte durée car les Palancas Negras reprenaient aussitôt les devants grâce à Depú, à nouveau esseulé au second poteau et qui s’offrait un doublé (1-2, 26e). Coupables de largesses défensives inquiétantes et globalement trop brouillons sur leurs offensives, les Aigles A’ accentuaient tout de même la pression au retour des vestiaires. Mais ils se faisaient punir sur un contre conclu par Gilberto, lui aussi trouvé au second poteau sur un centre de l’excellent Depú, cette fois passeur décisif (1-3, 72e).

Un finish de folie

De quoi définitivement mettre la tête sous l’eau des Maliens ? C’est ce qu’on pensait, sauf que les Aigles ne lâchaient rien et le défenseur Yoro Diaby inscrivait le but de l’espoir de la tête sur corner (2-3, 78e). Ce match était complètement fou et, à l’issue d’un beau mouvement poursuivi par un cafouillage dans la surface, Ousmane Coulibaly arrachait l’égalisation (3-3, 83e). Quel spectacle ! Le match entre l’Angola et la Mauritanie, exemptée de la 1ère journée, s’annonce déjà couperet vendredi. Un nul arrangerait beaucoup les affaires du Mali avant la dernière journée face aux Mourabitounes dans ce groupe à trois où seul le premier accédera aux quarts de finale.

Le résumé vidéo de Mali-Angola

Les compos de Mali-Angola