Mission accomplie pour le Nigeria, qui aura toutefois du attendre la 6e et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 pour assurer sa qualification pour les barrages. Opposés au Maliwi, qui pouvait encore espérer créer la surprise, les Super Eagles ont pris la mesure de leurs adversaires grâce à Emmanuel Emenike juste avant la pause (45e+1) et un penalty de Victor Moses consécutif à une faute sur Namdi Oduamadi. Les Malawites terminant même à dix après un second carton jaune récolté par Limbikani Mzava (53e). Le champion d’Afrique en titre poursuit donc sa campagne et est assuré d’être dans le chapeau A lors du tirage au sort des barrages, ce qui va lui permettre d’éviter des adversaires comme la Côte d’Ivoire, le Ghana ou encore l’Algérie.