Coup de théâtre en Côte d’Ivoire ! A un gros mois de la double confrontation contre Madagascar dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021, la Fédération (FIF) aurait décidé de se séparer du sélectionneur Ibrahim Kamara. L’information est révélée par le site Sportmania qui évoque une réunion d’urgence tenue par le comité exécutif de la FIF jusqu’à tard dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon la même source, cette décision devrait être officialisée durant le week-end.

En poste depuis novembre 2017, d’abord comme intérimaire puis ensuite comme numéro un officiel depuis juin 2018, le technicien a permis aux Eléphants de retrouver des couleurs après le fiasco Marc Wilmots, malgré des derniers résultats mitigés (élimination en quart de finale de la CAN 2019 puis défaite en Ethiopie en novembre dans les éliminatoires de la CAN 2021). Mais la raison de sa possible éviction ne serait pas sportive.

«Il se raconte que Kamara bafouait l’autorité de Sidy Diallo et de Sory Diabaté (respectivement président et premier vice-président de la FIF). Il n’écoutait personne», a glissé un membre du Comité exécutif cité, sous couvert d’anonymat, par Sportmania. Si cette décision se confirme, celle-ci serait tout de même très étonnante alors que le mandat du président de la FIF, Augustin Sidy Diallo, arrive à son terme le 19 février.