En marge du match Côte d’Ivoire-Maroc (0-2) le 11 novembre, le président de la Fédération ivoirienne (FIF), Augustin Sidy Diallo, a failli en venir aux mains avec son homologue marocain, Fouzi Lekjaa, Alors que la FIFA a ouvert une enquête, Lekjaa a décidé de porter aussi l’affaire devant la CAF, comme l’a révélé le président de l’instance, Ahmad, dont il est proche.

« Le président de la fédération du Maroc a porté plainte contre son homologue de la Côte d’Ivoire. Nous avons confié le dossier à la Commission de Discipline pour trancher parce que cela n’est pas du ressort du Comité Exécutif de la CAF« , a précisé le Malgache dans des propos relayés par le site Mountakhab.net.