En quête d’un successeur à Ibrahim Kamara, évincé la semaine dernière, au poste de sélectionneur des Eléphants, la Fédération ivoirienne (FIF) s’active à un mois de la double confrontation contre Madagascar dans les éliminatoires de la CAN 2021. Et un nom revient avec insistance ces dernières heures dans la presse locale : celui de Sébastien Desabre.

Officiellement parti mardi du Wydad Casablanca après un mois en poste, le technicien français jouit d’une belle réputation après avoir mené l’Ouganda en 8es de finale de la CAN 2019. Il a ensuite réussi du bon boulot à la tête du FC Pyramids (Egypte) où il a été limogé en décembre malgré un bilan très positif. A 43 ans, le natif de Valence possède en plus l’avantage de bien connaître la Côte d’Ivoire puisqu’il a dirigé l’ASEC Mimosas entre 2010 et 2012. Avant la CAN, on se souvient également qu’il avait battu les Eléphants avec l’Ouganda en match de préparation (1-0). Le retrouver sur le banc d’une sélection de premier plan, bien qu’en difficulté ces dernières années, serait une suite logique.

Des discussions auraient lieu depuis plusieurs jours entre le principal intéressé et la FIF. Et malgré les pistes Paulo Duarte (ex-Burkina Faso et Gabon), Alain Giresse (ex-Tunisie, Mali, Sénégal et Gabon) et Albert Cartier (ex-Metz, Sochaux et Gazélec Ajaccio), également évoquées, c’est bien Desabre qui semble tenir la corde.