Côte d’Ivoire : “je n’ai pas encore signé de contrat”, la mise au point de Faé sur son avenir

Emerse Faé, devenu sélectionneur intérimaire de la Côte d'Ivoire au cours de la CAN 2023 suite au départ de Jean-Louis Gasset en pleine compétition, a plus que fait le job en s'adjugeant la victoire finale face au Nigeria (2-1). Lundi, le technicien de 40 ans a été officialisé comme sélectionneur titulaire des Eléphants. Mais le principal intéressé a apporté quelques précisions de taille.

Mercredi soir, lors de son passage sur La3, l'ancien joueur du FC Nantes et de l'OGC Nice a été clair au sujet de sa situation. « Je n'ai pas encore signé de contrat, même s'il est acté. Le salaire n'est pas encore déterminé. Je pars en France pour une semaine. À mon retour, il y aura une conférence de presse pour donner tous les détails. Donc dans 2 semaines au plus tard. », a-t-il expliqué.

Le salaire poserait problème

Comme l'indique le journaliste Malick Traoré sur son compte X, le salaire proposé au récent vainqueur de la CAN poserait problème, sans qu'un montant précis ne soit évoqué. “Pas encore de contrat signé entre Emerse Faé son staff et la FIF (Fédération ivoirienne de football, ndlr). Si la durée du contrat pourrait être de 2 ans + 2 en option, la question du salaire coince. Pour rappel J-L Gasset touchait 110 000 euros par mois“, explique celui qui officie pour la Nouvelle Chaîne Ivoirienne.

De quoi entretenir le suspense sur l'avenir du héros des Ivoiriens. Forcément, une bonne partie des supporters des Eléphants espèrent une issue rapide et favorable étant donné que la mayonnaise a bien pris au vu de son récent succès, même si Jean-Louis Gasset avait aussi posé les bases de cette victoire, notamment par le choix des hommes pour le tournoi continental. Avec des matchs amicaux au programme fin mars, la FIF a certainement conscience de la nécessité de finaliser ce dossier au plus vite.

Côte d’Ivoire : “je n’ai pas encore signé de contrat”, la mise au point de Faé sur son avenir
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.