Malgré sa nette domination, le Ghana a manqué le coche et buté sur le Nigeria (0-0) ce vendredi au Baba Yara Sports Stadium de Kumasi en barrage aller de la Coupe du monde 2022. Retour mardi à Lagos.

Malgré l’absence d’André Ayew, suspendu, les Black Stars entraient mieux dans la partie et les vagues se succédaient dans le camp nigérian. Les visiteurs étaient mis à contribution : Aribo signait un retour décisif dans la surface, Balogun devait effectuer un tacle salvateur devant Issahaku qui filait au but, tandis qu’Uzoho restait vigilant pour repousser la frappe puissante de l’ailier.

Eteints offensivement en première période, les Super Eagles se procuraient une occasion au retour des vestiaires mais Wollacott remportait son duel devant le Nantais Moses Simon et les hommes d’Otto Addo reprenaient leur domination. A l’image de la sortie du Lorientais Bonke Innocent sur civière puis du pied haut du Strasbourgeois Djiku, averti, dans le visage d'Osimhen, ce second acte se révélait toutefois haché. Les Ghanéens tentaient bien d’accélérer à l’approche des 20 dernières minutes mais Uzoho répondait présent sur le tir de Kudus, puis Afena-Gyan manquait de promptitude dans la surface.

Les locaux auraient pu payer leurs ratés au prix fort mais la VAR annulait finalement un penalty sifflé pour une main de Baba en raison d’une faute préalable d’Iheanacho. Malgré des dernières minutes crispantes avec des situations de chaque côté, aucune sélection ne trouvait la faille et tout se jouera donc mardi.

Les compos de Ghana – Nigeria

Ghana : Ofori – Odoi, Amartey, Djiku, Mensah – Baba, Partey – Issahaku, Kudus, Afena Gyan – J. Ayew.

Nigeria : Uzoho – Aina, Balogun, Ekong, Sanusi – Chukwueze, Bonke, Aribo, Simon – Iheanacho, Osimhen.