Le torchon brûle entre Ibrahim Ndong et le CS Sfaxien. Désireux de quitter le club tunisien dès le mercato d’hiver, l’international gabonais est rentré dans un bras de fer avec ses dirigeants. Alors que le club de Lorient est notamment intéressé par le milieu de terrain, mais que le CSS exige plus que le million d’euro proposé par la formation bretonne pour le joueur, Ndong a manifesté son mécontentement mercredi en ne prenant pas part à la séance d’entraînement. Une attitude pour faire pression sur ses dirigeants afin de le laisser partir.