Dortmund : le jackpot qui attend Guirassy !

Ce n'est plus un secret pour les suiveurs de la Bundesliga et du football guinéen : Serhou Guirassy (Stuttgart) est pressenti pour rejoindre le Borussia Dortmund, qui a bouclé sa saison à 5e place du championnat et qui s'apprête à défier samedi prochain le Real Madrid en finale de la Ligue des champions. Et d'après les rumeurs, l'avant-centre du Syli national toucherait des émoluments XXL en rejoignant les Jaune et Noir…

Comme le révèle le journaliste Nicolò Schira dans une récente publication sur le réseau social X, non seulement Dortmund est prêt à activer la clause libératoire fixée à 17,5 millions d'euros par son club de Stuttgart, mais également à proposer à Guirassy un contrat courant jusqu'en juin 2028 avec un salaire de 5 millions d'euros et une grosse prime à la signature.

Actuellement, l'international guinéen perçoit 1,14 millions d'euros avec Stuttgart. Il toucherait ainsi un peu plus que le quadruple de son salaire ! Sans compter le montant de la prime à la signature, qui n'a pas été dévoilée mais qui devrait être un plus non négligeable. A 28 ans, une telle offre financière a de quoi faire réfléchir, d'autant plus que dans tous les cas, il aurait la certitude de disputer la Ligue des champions la saison prochaine.

En effet, que ce soit en restant à Stuttgart, récent vice-champion d'Allemagne, ou en allant à Dortmund, le natif d'Arles jouerait la Coupe aux grandes oreilles. Et ce même si les Marsupiaux perdnt contre le Real. En effet, la 5e place de Bundesliga est qualificative pour la LDC. Jusqu'à présent, le buteur d'1 mètre 87 ne l'a disputé qu'à une seule reprise, avec le Stade Rennais en 2020-2021 (4 matchs, 2 pions), et ce ne fut pas un grand succès sur le plan collectif puisque les Bretons avaient terminé dernier de leur groupe avec un petit point au compteur et aucune victoire. Avec Dortmund, Serhou Guirassy pourrait nourrir de réelles ambitions dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. 

Monsieur un but par match !

Le joueur formé au Stade Lavallois a affolé les compteurs cette saison : 28 buts en 28 matchs de Bundesliga, et si l'on compte ses 2 pions supplémentaires lors des 2 rencontres de Coupe d'Allemagne qu'il a disputées, Guirassy a fait trembler les filets à 30 reprises. Histoire de finir en beauté, il avait notamment scoré un doublé en 8 minutes (!) lors de l'ultime journée face au Borussia Mönchengladbach (4-0) le samedi 18 mai. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un sacré ratio, qu'il n'avait jamais atteint auparavant dans sa carrière. La saison dernière, il avait inscrit 13 buts toutes compétitions confondues (14 en incluant la sélection) et avait déjà réalisé la saison la plus prolifique depuis ses débuts en professionnel avec les Tangos.

Une montée en puissance remarquable, qui suscite forcément des attentes de la part des supporters guinéens, qui ne l'ont vu scorer qu'à 3 reprises en 16 apparitions sous le maillot de l'équipe nationale depuis ses débuts en 2022. En attendant d'en savoir plus au sujet de son avenir en club, le deuxième meilleur buteur de la Bundesliga (juste derrière Harry Kane, l'attaquant du Bayern Munich qui a atteint 36 unités) tentera de faire parler la poudre en sélection, à l'occasion des 3e et 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Ce sera face à l'Algérie le 6 juin (Baraki) et contre le Mozambique quatre jours plus tard au Maroc.

Dortmund : le jackpot qui attend Guirassy !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.