Ihab Galal Egypte

Aussitôt parti, aussitôt remplacé ! 48 heures après l’officialisation du départ de Carlos Queiroz dimanche, la Fédération égyptienne (EFA) a annoncé ce mardi la nomination d’Ihab Galal au poste de sélectionneur. Il commencera par diriger les Pharaons dans les éliminatoires de la CAN 2023 qui débuteront en juin.

Ancien milieu de terrain passé notamment par Ismaily, le technicien demeure relativement méconnu hors d’Egypte, mais il a déjà fait ses preuves au pays en entraînant notamment le Zamalek, Al Masry et surtout le FC Pyramids depuis le mois de septembre 2021. Il venait de qualifier le nouveau riche du football africain pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération, mais va donc quitter son poste. A 54 ans, malgré une carrière d’entraîneur de plus de 10 ans, Galal a la particularité de n’avoir remporté aucun trophée, sa meilleure performance se limitant à une deuxième place dans le championnat égyptien avec Misr El-Makkasa en 2017.

Seulement quelques mois après le départ d'Hossam El-Badry, limogé en septembre, les Pharaons renouent donc avec les techniciens locaux. Après le bref mais intense mandat Queiroz (finale de la CAN 2021 et élimination en barrages de la Coupe du monde 2022 aux tirs au but face au Sénégal), critiqué pour son style trop défensif, le nouveau venu tentera de faire honneur à sa réputation de coach offensif.