Espagne-France : un international marocain a fêté la qualif’ avec Yamal !

En égalisant d'une splendide frappe en dehors de la surface  mardi soir face à la France en demi-finale de l'Euro (2-1), Lamine Yamal, élu homme du match, est devenu à 16 ans le plus jeune buteur de l'histoire de la compétition. De quoi inspirer un compatriote ?

Un autre crack, Adam Aznou, a été aperçu aux côtés du héros du soir assis tous sourire sur le banc de touche dans la foulée de la rencontre. Agé de 18 ans, il est lui aussi une pépite possédant la nationalité marocaine et espagnole et formé en partie à La Masia.

D'ailleurs, le jeune pensionnaire du Bayern Munich a navigué entre les deux sélections en jeunes, débutant d'abord avec les U15 marocains avant de connaître la Rojita (U16 et U17) puis de nouveau les Lionceaux, en U17 et U23. Né à Barcelone de parents marocain, Adam Aznou se cherche…

Les supporters marocains inquiets

Ailier réputé créatif et capable d'apporter du dynamisme offensif, Adam Aznou est une pépite en devenir qui ne demande qu'à éclore. Rapide, technique et bon centreur, il a normalement un grand avenir qui s'offre à lui. Voudra-t-il représenter le Maroc au niveau international ou imitera-t-il son ami Lamine Yamal ? La seconde hypothèse inquiète les supporters des Lions de l'Atlas, a fortiori depuis la publication du cliché qui rappelle la proximité entre les deux joueurs et sa présence à l'Euro.

A bientôt 17 ans, Yamal compte déjà 13 capes et 3 buts et incarne plus que jamais la nouvelle génération de talents du football mondial. Performer à un si jeune âge en phase finale de l'Euro est tout simplement bluffant. Dimanche, le talent brut disputera la finale du tournoi face à l'Angleterre ou aux Pays-Bas. Un parcours qui a de quoi inspirer…

Espagne-France : un international marocain a fêté la qualif’ avec Yamal !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.