Le match Levante-Real Saragosse (1-2) de la dernière journée de Liga 2010/11 n’en finit pas de faire couler beaucoup d’encre. En lutte pour le maintien, Saragosse devait l’emporter pour se sauver. Les enquêteurs soupçonnent les joueurs de Levante d’avoir accepté de lever le pied en échange de sommes d’argent qui leur auraient été remises via leurs homologues de Saragosse. Dans le cadre de l’enquête, 33 joueurs, entraîneurs et dirigeants sont actuellement entendus par la justice espagnole. Parmi eux, l’international nigérian Ike Uche, titulaire pour Saragosse ce jour-là. Désormais attaquant de Villarreal, il a été auditionné mardi à Madrid et a été invité à revoir des actions du match incriminé. Les individus incriminés s’exposent à des peines de prison.