Le nouvel entraîneur de l’Espérance Tunis dirigeait lundi sa première conférence de presse depuis sa nomination à la tête de l’actuel second du championnat tunisien. Après une arrivée contestée par son ancienne formation, le technicien hollandais a fait part de sa gratitude et de ses exigences à venir : « Heureux et honoré d’être ici. L’Espérance est un immense club et je suis là pour atteindre beaucoup d’objectifs. Il est clair que j’ai une certaine vision du football et une philosophie précise, mais elle ne sert à rien s’il n’y a pas des joueurs de qualité, capables d’appliquer les consignes. L’effectif est riche, je ne m’en plains pas du tout. » En ce qui concerne les jeunes pousses du club, il compte bien les faire progresser à son contact : « Les jeunes sont très importants pour moi. Je suis un coach qui leur donne leur chance, mais c’est à eux de répondre positivement. Il faut absolument les stimuler pour qu’ils deviennent compétitifs et fassent de la concurrence aux joueurs de l’équipe première.«