Eliminée et humiliée par Al Ahly en demi-finale retour de la Ligue des champions (6-2), l’Etoile du Sahel fait face à la fronde de ses supporters. Alors que ces derniers réclament une refonte du staff technique et administratif, l’entraîneur Hubert Velud peut commencer à se faire du souci.

D’après la presse locale, trois pistes sont actuellement étudiées par la direction de l’ESS pour remplacer le Français. Celles-ci mènent aux locaux Chiheb Ellili et Nabil Kouki ainsi qu’au Marocain Walid Regragui, auteur de bons résultats à la tête du FUS Rabat, éliminé en demi-finale de la Coupe de la CAF. Pour l’heure, malgré la pression, le président étoilé Ridha Charfeddine a affirmé qu’il souhaite réfléchir plutôt que d’agir dans la précipitation.