C’est la dernière trouvaille du centre de formation d’Everton. Dans ce début de saison morose pour les Toffees, Beni Baningime vient de redonner un peu de sourire à son club. Jusqu’alors jamais apparu avec l’équipe première, le milieu de terrain de 19 ans vient d’enchaîner deux prestations de haut vol contre Chelsea en Coupe de la Ligue (1-2) puis en entrant à la mi-temps dimanche contre Leicester (0-2).

Arrivé en Angleterre à l’âge de 9 ans, le natif de Kinshasa est éligible pour porter le maillot des Léopards et il ne ferme pas la porte à son pays natal, bien qu’il n’ait pas encore fait son choix quant à son avenir international. « Mon père et moi devront en parler. Nous sommes concentrés sur le club. Je sais que je dois y penser et choisir pour quel pays je vais jouer« , a fait savoir l’intéressé à la BBC. Au vu du potentiel du joueur, la RDC serait bien inspirée de sortir le grand jeu pour tenter de le convaincre.