Dans le cadre de son enquête sur le réseau de paris truqués dirigé par le Singapourien Wilson Raj Perumal, la Commission de Discipline de la FIFA a annoncé ce mercredi la suspension à vie de 8 joueurs, pour la plupart retraités, dont 4 Africains. Tous ont été reconnus coupable «d’influence illégale sur le résultat d’un match» et ne pourront plus jamais exercer une « activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international » .

Parmi les sanctionnés, on retrouve le Béninois Séïdath Tchomogo (33 ans), qui a notamment pris part à la CAN 2010, l’ancien capitaine de la Sierra Leone, Ibrahim Kargbo (37 ans), le Malawite Hellings Mwakasungula (38 ans) et le Zimbabwéen Kudzanai Shaba, désormais agent de joueurs. L’ancien international kényan George Owino Audi (37 ans) a quant à lui écopé d’une suspension de 10 ans.

« Les procédures disciplinaires ouvertes à l’encontre des individus susmentionnés sont le résultat d’une vaste enquête portant sur plusieurs matches internationaux ayant fait l’objet de tentatives de manipulation à des fins de paris par M. Wilson Raj Perumal. Cette enquête à grande échelle a été menée par le département Intégrité de la FIFA sur plusieurs années, en étroite coopération avec les parties prenantes et autorités concernées » , a précisé la FIFA.