Gabon : coincé à Barcelone, Boupendza allume sa Fédération !

Confrontée à des soucis extrasportifs récurrents, la sélection du Gabon est bloquée à Barcelone à moins de 24 heures de son match de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2023 samedi à Kinshasa contre la RD Congo (coup d’envoi à 18h heure française). Parti de Paris, l’avion qui transportait les Panthères a en effet été confronté à un problème technique qui l’a contraint à s’arrêter d’urgence en Catalogne jeudi soir. Depuis, la situation n'a pas évolué…

Pour l’attaquant Aaron Boupendza, présent parmi la délégation, cet incident est celui de trop. Le buteur d’Al-Arabi a poussé un énorme coup de gueule à l’encontre de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) sur Instagram. «Toujours la même chose. La Fegafoot va nous faire perdre un match sur tapis vert. Sérieusement ?», a taclé l’ancien Bordelais. «Il faut que les choses soient dites, pour le bien de notre pays, de notre football. C'est facile de cracher sur les joueurs et de tout nous mettre sur le dos, mais il est temps que les politiques et les gens de la Fédération assument leurs responsabilités, sinon on va dans le mur. Tant pis si ces lignes me valent une sanction, je préfère être sacrifié si ça permet de faire avancer les choses. Il faut que les choses bougent. Maintenant.»

Suite au refus de la RDC de reporter le match à dimanche, on s’achemine sauf miracle vers un forfait du Gabon. Loin de ces problèmes, Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina ne regretteront pas d'avoir pris leur retraite internationale après la dernière CAN…

Le post de Boupendza

Gabon : coincé à Barcelone, Boupendza allume sa Fédération !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !