Galatasaray : Didier Drogba fêté par les fans de Chelsea

De retour mardi soir à Stamford Bridge pour y disputer le 8e de finale retour de Ligue des champions avec son club de Galatasaray, Didier Drogba n'a pu mener la formation turque à la victoire. Si l'Ivoirien est forcément sorti déçu de la rencontre, son retour à Londres a été célébré en grandes pompes par les supporters de Chelsea.


Huit saisons couronnées de succès au sein d'un même club, forcément ça laisse des traces. Didier Drogba a pu le constater par lui-même mardi soir lors de son grand retour à Chelsea en 8e de finale retour de la Ligue des champions. Les fans de la formation londonienne n'ont pas lésiné sur les moyens pour fêter leur idole. L'international ivoirien s'est notamment vu remettre un soulier d'argent en souvenir des tous ses buts marqués avec les Blues.

A sa sortie lors de l'échauffement des deux équipes, l'ancien joueur de l'OM a également eu droit à une ovation du public, qui a repris des chants à sa gloire et sorti des banderoles à son effigie. Touché, la star ivoirienne est allée saluer les fans avant le début des hostilités.

banderole_didier_drogba.jpgLa rencontre ne va finalement pas sourire aux siens, battus (2-0) et éliminés de la compétition, mais Drogba aura en quelque sorte bouclé la boucle avec ce retour à Londres chargé d'émotion. “Je peux imaginer la situation difficile que représentait pour lui le fait de jouer contre Chelsea. Mais surtout de figurer dans une équipe qui n’a pas de contrôle et aucune prise sur le match“, confiait son ancien entraîneur, José Mourinho, au micro de beIN Sports.

Même son de cloche du côté de Samuel Eto'o, qui se félicitait de l'accueil réservé à son grand ami. “Ce n’était pas un combat à remporter contre Didier Drogba, on est deux grands enfants d’Afrique et je suis plutôt content pour lui, l’accueil de ce public, là où il a fait de si belles choses… C’est dommage, il fallait un vainqueur et c’est Chelsea. Mais je lui souhaite beaucoup de courage pour la suite.” La suite, ce sera désormais le championnat, où Galatasaray doit cravacher pour refaire son retard sur l'actuel leader et grand rival, Fenerbahçe.

Avatar photo
Malick Bamba