Mohamed Bayo, Guinée

Mohamed Bayo l’a mauvaise. Annoncé forfait par la fédération guinéenne de football (FGF) et remplacé par Mamadou Kané pour les matchs contre l’Egypte (le 5 juin au Caire) et le Malawi (le 9 juin à Conakry) dans les éliminatoires de la CAN 2023, l’attaquant de Clermont s’est retrouvé au centre de rumeurs ces derniers jours au pays.

La presse locale le soupçonne en effet d’avoir prétexté une blessure diplomatique qui masquerait un différend avec son sélectionneur Kaba Diawara. Le technicien lui aurait fait miroiter le rôle d’attaquant numéro un du Syli National avant de se raviser après l’arrivée de Serhou Guirassy. Une version vivement démentie par l’Auvergnat. «Bonne nuit les mythos ! De tout coeur avec mes soldats», a écrit l’attaquant, très remonté mercredi soir sur Twitter, en postant une photo le montrant en train de subir un examen au genou droit. Ambiance…