Transféré l’été dernier du Real Madrid à l’Inter Milan pour 40 millions d’euros, Achraf Hakimi se trouvait au centre d’étonnantes rumeurs relayées ce samedi par le Corriere dello Sport. D’après le journal italien, les Nerazzurri, en grande difficulté financière, n’auraient en effet pas honoré le premier versement (10 M€) qu’ils doivent régler au Real pour le transfert de l’international marocain et les Merengue aurait même demandé de récupérer le latéral droit si l’Inter venait à ne pas honorer ses engagements. La Casa Blanca a publié un communiqué afin de répondre à ces spéculations.

«Les tensions présumées entre notre club et l’Inter, rapportées par le Corriere dello Sport, sont tout à fait fausses. Le Real Madrid n’a, à aucun moment, procédé à une prétendue exigence de garanties de la part de l’Inter Milan. Les conditions du transfert du joueur sont encadrées par des conditions contractuelles habituelles et normales. Et plus encore dans ce cas, avec l’Inter Milan, avec qui le Real Madrid a toujours entretenu et entretient encore d’excellentes relations, en tant que club et ami historique», a clarifié le géant madrilène. Clair, net et précis.