Président de l’association Foot-Solidaire, créée il y a quatorze ans, Jean-Claude Mbvoumin, est revenu sur le drame du jeune Camerounais abandonné et laissé à lui-même par deux pseudo-agents devant le stade de Louhans la semaine dernière. « Nous n’avons pas de statistiques précises car ce phénomène est très difficile à recenser. Ce n’est pas toujours médiatisé, le problème est là« , regrette l’ancien footballeur, interrogé par 20 Minutes. « On a des joueurs, comme ce garçon à Louhans, dont les familles paient une somme importante pour qu’ils effectuent un essai en Europe, et qui se retrouvent sans rien. Des gens leur vendent du rêve en leur promettant une carrière à la Didier Drogba puis les abandonnent. Récemment, j’ai eu le cas d’un joueur, passé par le Nigeria puis par l’Italie, dont la famille a versé 4 500 euros« . Jean-Claude Mbvoumin évoque aussi le problème des « footballeurs qui viennent faire un véritable essai dans des clubs français mais ne sont finalement pas retenus. Leurs familles se sont ruinées et ils ne veulent pas rentrer au pays car ils ont honte d’avoir échoué. S’ils ne trouvent pas un club avant l’expiration de leur visa, ils sont déclarés en situation irrégulière. Ils se retrouvent en danger, à la merci de la rue« .