Sacré Joueur Africain de l’année en 2015, Pierre-Emerick Aubameyang fait partie des 3 finalistes pour l’édition 2017 avec l’Egyptien Mohamed Salah et le Sénégalais Sadio Mané. Alors que le lauréat sera connu le 4 janvier, c’est surtout le Pharaon, en feu avec Liverpool et récemment élu Footballeur africain de l’année par la BBC, qui inquiète le Gabonais.

« Ce sera encore une année difficile, avec de très bons concurrents. Salah a fait une année incroyable avec l’Egypte. J’espère remporter ce titre, j’ai beaucoup donné en 2017« , a tout de même lancé la Panthère pour Ouest-France. « Mais je ne suis pas de mauvaise foi. Si je ne gagne pas, je féliciterai le vainqueur. » Une pique adressée à Yaya Touré et André Ayew qui avaient vivement critiqué le sacre de l’ancien Stéphanois en 2015…