«Je peux promettre à tous les Sénégalais qu’un jour inch’Allah, je gagnerai ce trophée.» Il y a un an, sur ses terres à Dakar, le titre de Joueur africain de l’année échappait à Sadio Mané pour la 3e année consécutive. L’ailier de Liverpool avait alors effectué cette promesse à ses fans. 12 mois plus tard, le Sénégalais a enfin réussi à soulever ce trophée tant convoité mardi soir à Hurghada en Egypte. L’occasion pour le Lion de savourer cette promesse tenue.

«L’année dernière, à Dakar, j’avais promis aux Sénégalais que je remporterais ce titre. Je me suis battu et on l’a fait ensemble. J’aimerais remercier tout le peuple sénégalais, mais aussi le peuple égyptien qui m’a beaucoup soutenu ainsi que mon club, Liverpool», a déclaré le finaliste de la CAN 2019 au moment de recevoir sa couronne, avant de lancer un beau message : «Il faut rêver et toujours y croire. Je n’ai pas les mots.»

Auteur d’une année 2019 exceptionnelle, Mané a devancé son compère de Liverpool, Mohamed Salah, double tenant du titre, et Riyad Mahrez, qui se classe 3e.