Touché par l’élimination de son équipe en Cup par le rival d’Arsenal, lundi soir, un fan de Manchester United s’est donné la mort en sautant d’un pont. C’est le 2e cas de ce genre recensé en l’espace d’un peu plus d’un an au Kenya.


Un nouveau cas qui va faire parler au Kenya. Déjà sous le choc après le suicide d’un fan de Manchester United en décembre 2013 après une défaite contre Newcastle, le pays vit a nouveau un tel scénario. Et une fois de plus, c’est un supporter des Red Devils qui a mis fin à ses jours à la suite d’un revers des siens.

James, de son prénom, a été retrouvé sans vie mercredi, repêché dans l’océan indien après avoir sauté depuis le pont Kilifi. Le fan de 42 ans aurait mis fin à ses jours après avoir annoncé la victoire des Mancuniens avec la manière face à Arsenal, lundi soir en match de Cup, ont indiqué des proches du défunts, interrogés par Goal.com.

Prédiction qui ne s’est pas réalisée, les Gunners l’ayant finalement emporté à Old Trafford (1-2). Face à la tournure prise par les événements, le fan aurait choisi cette fin pour ne pas avoir à supporter les railleries des adversaires.