Cette fois, c’est du concret ! Après avoir initié ces derniers mois des réflexions au sujet de la création d’une Super Ligue africaine, la Confédération africaine de football (CAF) a fait savoir ce dimanche que la première édition de cette compétition réunissant les meilleurs clubs du continent débutera en août 2023 ! L’annonce a été faite par le président de la CAF, Patrice Motsepe, au sortir du comité exécutif de l’instance à Rabat, au Maroc.

Le Sud-Africain a également précisé que le prize money de la compétition (montant des dotations à répartir entre les participants) s’élèvera à 100 millions de dollars. 24 clubs devraient participer à la première édition en se basant sur le classement CAF des clubs, avec sans doute un quota appliqué à chaque pays. Le dirigeant a précisé que la Ligue des champions africaine continuera de se disputer malgré l’introduction de cette nouvelle compétition.

D'après les fuites des derniers mois, cette Super Ligue comprendra deux phases. Une première avec trois poules composées chacune de 8 équipes qui s’affrontent sous la forme de matchs aller/retour, soit 14 matchs au total pour chaque club : une poule Afrique du Nord, une poule Afrique Centrale et de l'Ouest et une poule Afrique du Sud et de l'Est. Les 5 premiers de chaque groupe et le meilleur 6e prendront ensuite part à la phase à élimination directe à partir des 8es de finale qui marqueront la fin de la répartition géographique. Alors que les championnats locaux et la LdC peinent à intéresser au-delà des frontières et à attirer et les investisseurs, la CAF entend ainsi mettre sur pied une compétition attractive et lucrative, qui permettra aux clubs africains d'accroître leurs recettes et de garder leurs meilleurs talents.