Après avoir affecté l’organisation des éliminatoires de la CAN 2015, l’Ebola risque fort de causer des troubles en Ligue des champions de la CAF également. Alors que des cas de patients atteints du virus ont été recensés dans le Nord-Ouest de la RD Congo, la FTF (Fédération tunisienne de football) refuse que le CS Sfaxien se déplace au pays des Léopards en septembre pour y disputer la demi-finale aller de Ligue des champions (19-21 septembre). L’instance « exige » que la rencontre soit délocalisée sur terrain neutre. « Nous espérons que la CAF sera compréhensive car nous ne pouvons pas annuler le match sous peine de sanctions très dures contre les équipes tunisienne« , s’inquiète Chafik Jarraya, président de la Commission fédérale de la médecine sportive de la FTF, rapporte l’AFP.