Opposé à El Merreikh en demi-finale aller de la Ligue des champions, le TP Mazembe s’est incliné 2-1 samedi à Omdurman, au Soudan. Dominés d’entrée par des locaux plus séduisants dans le jeu, les Corbeaux de Lubumbashi s’en sont longtemps sortis indemnes grâce au manque de réalisme de leur adversaire. Profitant d’une frappe repoussée dans ses pieds par Robert Kidiaba, Francis Coffie a toutefois fini par trouver la faille avant la pause, concrétisant la domination des siens (43e). Mais, moins offensifs au retour des vestiaires, les hommes de Diego Garzitto ont concédé l’égalisation sur un but de Thomas Ulimwengu (77e), entré en jeu. Une joie de courte durée pour les visiteurs car Bakri profitait d’un mauvais alignement de la défense congolaise pour redonner l’avantage aux siens dans la foulée (80e). Malgré les assauts sur le but de Robert Kidiaba dans les dernières minutes, le score en restait là. Si cette défaite le place en mauvaise position, le TP Mazembe garde espoir en vue de la manche retour, qui aura lieu dimanche prochain, en raison du but inscrit à l’extérieur.