LDC : Grisha Gehad, arbitre sous pression

Un arbitre attendu au tournant. Désigné par la CAF pour arbitrer ce samedi la finale aller de la Ligue des champions entre l’USM Alger et le TP Mazembe, l’Egyptien Grisha Gehad sera au centre de toutes les attentions. Le nom de celui qui est arbitre international depuis 2008 rappelle en effet de mauvais souvenirs du côté du TP Mazembe. La saison passée, c’est lui qui avait arbitré lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions entre les Corbeaux de Lubumbashi et un autre club algérien, l’ES Sétif (1-2). D’après Patrice Carteron, l’entraîneur du TPM, l’homme en noir avait, de par son arbitrage, contribué à faire passer les Congolais “à côté d’une consécration méritée“. Alors que Grisha Gehad sera encore au sifflet cette année, Patrice Carteron a refusé de commenter cette “coïncidence“. Pour se rassurer, le technicien français pourra se dire que l’arbitre égyptien n’a pas porté chance à l’USMA non plus puisqu’il officiait lors de la défaite des Algériens contre El Merreikh (1-0) lors de la dernière journée de la phase de groupes. Grisha Gehad sera assisté de ses deux compatriotes, Tahssen Abou Sadat et Hossam Taha Ahmed. Le quatrième arbitre est Ibrahim Noureddine (Egypte).

LDC : Grisha Gehad, arbitre sous pression
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.