Pas de vainqueur. Mais du spectacle ! Dimanche, l’AS Vita Club et l’ES Sétif se sont quittés sur un score de parité au stade Tata-Raphaël de Kinshasa lors de la finale aller de la Ligue des champions (2-2) au cours d’un match très ouvert. Dominateurs dès les premiers instants, l’ES Sétif a logiquement ouvert le score en profitant d’un cafouillage et d’un but contre son camp sur corner (16e). Lukong détournait ensuite sur la transversale une frappe de Ziaya (40e). Les visiteurs venaient de louper le coche. Quelques minutes plus tard, un dégagement dans la surface de Demmou heurtait la main d’un coéquipier. Penalty ! Lema Mabidi se chargeait de transformer la sentence même si Khedairia avait plongé du bon côté (45e+1). Relancés par leur égalisation juste avant la pause, les hommes de Florent Ibenge prenaient le jeu à leur compte au retour des vestiaires. Pourtant, à l’expérience, c’est l’ES Sétif qui reprenait l’avantage. Sur un contre mené à toute vitesse, Djahnit profitait d’un service de Ziaya pour crucifier Lukong (56e). Mais les Dauphins Noirs ont du cœur, ils l’ont prouvé. A force de pousser, les locaux ont fini par trouver la faille sur une frappe venue d’ailleurs de Lema Mabidi qui s’offrait un doublé (76e). Les deux formations se quittent donc dos à dos. Un résultat qui profite surtout à l’ESS qui sera virtuellement champion d’Afrique et qualifié pour le Mondial des Clubs au coup d’envoi du match retour dans une semaine à Blida.

Les compositions de départ :

AS Vita : Lukong – Mabele, Dayo, Mondo,Ebunga – Munganga, Lema, Lusadisu, Luvumbu – Sentamu, Mubele.

ES Sétif : Khedairia – Megatli – Ze Ondo – Demmou – Mellouli – Zerara – Legraa – Laamri – Djahnit – Younes – Ziaya.